Massacre des protestants réunis au temple de la Brossardière le 13 août 1595

Publié le par Juloz

Massacre de protestants, gravure issue de l'ouvrage Histoire de France, par François GUIZOT, France, 1875.

Massacre de protestants, gravure issue de l'ouvrage Histoire de France, par François GUIZOT, France, 1875.

Je lis actuellement un vieux bouquin trouvé sur Gallica et j'aimerais vous faire partager ma trouvaille.

3 ans avant l'Edit de Nantes, le 13 août 1595, en pleine guerre des Religions en France, des extrémistes catholiques se dirigent sur le petit village de la Brossardière, situé de nos jours sur la commune de la Tardière en Vendée.


Blason de la TARDIERE :
De gueules à la chapelle d'or, ouverte et ajourée de sable, soutenue à dextre d'une branche de chêne de sinople et à senestre d'une branche
de châtaignier du même, les tiges passées en sautoir en pointe et liées d'argent ; à la champagne ondée d'azur chargée d'une jumelle ondée d'argent ; au chef d'or fretté de sable de dix pièces.

" 230 fidèles huguenots s’étaient assemblés pour entendre la parole de leurs pasteurs (dont le nommé MOREAU), lorsqu’ils furent surpris par 45 hommes de guerre de la garnison de ROCHEFORT (sur LOIRE), que conduisaient les capitaines des MOURIERS, COURTIN et MEINIER.
Le massacre commença aussitôt malgré la résistance de quelques hommes qui avaient des armes, et  continua jusque dans une grange et les bois où les malheureuses victimes s’étaient réfugiées.
Les soldats tuèrent tout ce qu’ils purent trouver : hommes, femmes et enfants. Il n’y eu qu’un très petit nombre de protestants qui parvinrent à s’échapper.
Leur besogne faite, les catholiques reprirent tranquillement le chemin de ROCHEFORT, dont le gouverneur La HOUSSAYE, leur reprocha amèrement de n’avoir pas tout exterminé...

Il existe une petite brochure, très rare, imprimée sous ce titre : "Discours véritable du massacre plus qu’humainement exercé, le treizième jour d’aoust 1595, sur l’église réformée de la Chasteigneraye, en Poictou, composée pour la plupart des habitants dudict lieu et d’autres paroisses circonvoisines, la quelle de long-temps a accoustumé s’assembler à la Brossardière" "
qui nous donne la liste nominative exacte des huguenots !

Si vous avez des ancêtres dans la région, vous pourrez peut-être en découvrir de nouveaux ou rattacher une branche perdue :
(orthographe d'époque respectée)

Morts :

  • Salomon GEAY, enfant de 4 ans, tué dans les bras de sa grand-mère, Marie AIRY, qui fut blessée
  • Toussaint de BESSE, tondeur de draps à la Chasteigneraye
  • Hilaire FOUSCHARD, drapier au même lieu
  • Jehan GUICHET, drapier à la Cantière
  • Daniel BICHON, idem, à la Tardière
  • Anthoine ROUJOU de la Chasteigneraye
  • Jehan BAUBRIAU, charpentier, du même lieu
  • Anthoine JAUBRETEAU, charpentier à St Maurice le Girard
  • Jacques BONNEAU, meunier au moulin de la Vallée
  • Pierre NEAU, métayer à Antigny
  • André CANT, idem à la Crétinière
  • Pierre ROBINEAU, idem au Breuil-Barret
  • André RAINART, clerc de Pierre de SAIVRE
  • Pierre FERRET d’Antigny
  • Pierre TAPIN de St Maurice des Nouhes
  • Etienne GIRARD, drapier à la Chasteigneraye
  • Nicolas BEAUCHENE, tondeur du même lieu
  • Nicolas CHARRON, cardeur du même lieu
  • Pierre TEXIER, marchand de Mouilleron
  • Elie SICCARD, marchand drapier de St Pierre du Chemin
  • Pierre NEVEU, serrurier de la Chasteigneraye
  • Pierre GRANGEREAU, laboureur de la Chasteigneraye
  • Jean RENAUD, charpentier de St Maurice le Girard
  • Jean PAGENAUD  du Breuil-Barret
  • Corneille JOFFRION, marchand drapier d’Antigny
  • Un serviteur de René JOSMIER, seigneur du Breuil
  • Pierre FRADIN de la Chasteigneraye
  • Mathurin PISQUAULT, tisseur de draps de la Chasteigneraye
  • André BUIAUD, marchand drapier du même lieu
  • Jean PRILLET, vigneron d’Antigny
  • Pierre BONNET, tondeur de la Chasteigneraye

Hommes blessés :

  • ALEAUME, seigneur de la Levraudière, ancien, de l’église de la Chasteigneraye
  • Jacob GENAY, marchand de draps et soie, de Fontenay, gendre dudit ALEAUME
  • Jean BABIN, tondeur
  • Mathurin PRUD’HOMME, tondeur
  • Pierre LE ROND, tondeur
  • Matthieu ARNAUD, marchand teinturier, ancien
  • Pierre BUIAUD, menuisier
  • Jean COUSTURIER, tondeur
  • Jean JOFFRION, marchand drapier
  • Jacques GUICHET, marchand drapier
  • Abraham FRADIN, marchand tondeur
  • Isaac BICHON, marchand drapier
  • René BELIN, marchand du Breuil-Barret
  • Le serviteur de Melle de l’AUDAIRIE
  • Le serviteur de Melle du PUYCADORET
  • Pierre CHASTELLIER de St Paul en Gastine
  • Clément BARRE dit Pistolet, tailleur à la Chasteigneraye
  • Jean BABIN, boucher de St Maurice des Nouhes
  • Jean CHARRON, marchand à la Tardière
  • ROUSSEAU, mendiant (catholique)
  • Colas BORDIER, de la Brossardière (catholique)
  • MAISMIN, mendiant

Femmes blessées :

  • Marie AIRY (son petit-fils fut tué dans ses bras)
  • Marie POIGNET, femme de Guy COLLIN, seigneur de la Richardière
  • Marie DANFER
  • Marie DENYSE, femme de Jacques GARRIAU dit Portaut
  • Bienvenue GAUTRON
  • la femme de Jean COSUTURIER
  • la veuve de Jean PETTORIN
  • Françoise GRANGEREAU
  • la fille PASCAUDE
  • la veuve de René HILAIRIN

Prisonniers :

  • Jean BROSSARD, marchand de la Fougereuse
  • Pierre DANFER, marchand du Breuil-Barret
  • Pierre MOUCHARD , de St Maurice le Girard
  • Samuel GORON, de la Chasteigneraye

Pour des infos complémentaires sur l'histoire de ce massacre et ses conséquences, je vous invite à visiter un site internet qui lui est dédié, la page Facebook des Amis du site de la Chapelle de la Brossardière, et à regarder cette petite vidéo :
 

Mise à jour 03/04/2016 : source = Recherches historiques et archéologiques sur Fontenay, par Benjamin Fillon http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65294390/f254.image

Publié dans Généalogie, Trouvaille

Commenter cet article

Gael Dubois 28/04/2016 16:14

En tout cas, merci pour cet article. J'aimerais savoir, le vieux bouquin dont il est question, celui dans lequel vous avez puisé ces belles informations, quelles ont été les circonstances de son édition ? Qui en fut le témoin de ce qui s'est passé à cette époque. Bien à vous

Juloz 28/04/2016 17:29

Comme indiqué dans le bouquin que j'ai lu "Recherches historiques et archéologiques sur Fontenay", par Benjamin Fillon, édité en 1846, Benjamin Fillon explique que ces données proviennent "d'une brochure très-rare (...) imprimée nouvellement 1595 (petit in-8°" => http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65294390/f253.image
Cette brochure n'existe malheureusement pas sur Gallica. Il faudrait peut-être chercher dans les bibliothèques locales en Vendée ou ailleurs...

Raymond 03/04/2016 20:06

La Tardiere, les protestants, cela m'intéresse bigrement ! Merci pour cet article. Dans quel livre de Gallica est cette trouvaille ?

Juloz 03/04/2016 20:21

Bonsoir Raymond. Voici la source "Recherches historiques et archéologiques sur Fontenay, par Benjamin Fillon" http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65294390/f254.image
...que je m'empresse de noter en mise à jour à la fin de l'article ;-)