C comme Caprais, Caspar et Chamaon - Challenge AZ 2016

Publié le par Juloz

C comme Caprais, Caspar et Chamaon - Challenge AZ 2016

Un prénom très rare rencontré lors de mes recherches généalogiques est CAPRAIS.
Il s'agit de Caprais Arthur LAUZELY, né le 04 mai 1889 à Beauvillé dans le Lot et Garonne, mais mort à 25 ans au tout début de la 1ère Guerre Mondiale le 23 août 1914 à Gedinne en Belgique.
Voici sa fiche sur le site Mémoire des Hommes :


 

D'une etymologie latine ("capra"= chèvre), on connait ce nom plutôt dans le sud de la France avec Caprais d’Agen (Caprasius ou saint Caprais), un ermite et évêque né à Agen, qui fut martyrisé sous Dioclétien le 20 octobre 303 par le proconsul Dacien.  C’est un saint chrétien fêté le 20 octobre et l’actuelle cathédrale d’Agen lui est consacrée, de même que d’autres églises ou chapelles.


Vitrail représentant Saint Caprais (wikipedia)

Généanet nous indique la fréquence de ce prénom, plutôt aux XVIIe et XVIIIe siècles avec un pic sur la fin du XIXe mais pratiquement pas XXe et plus du tout au XXIe siècle.

Source : Généanet

Source : Généanet

Plusieurs villes du sud en France comportent le nom de Caprais, la plupart du type "St Caprais" :
Saint-Caprais, Allier    
Saint-Caprais, Cher    
Saint-Caprais, Gers    
Saint-Caprais, Lot    
Saint-Caprais, ancienne commune du Tarn-et-Garonne, aujourd'hui intégrée à La Salvetat-Belmontet 
Saint-Caprais-de-Blaye, Gironde    
Saint-Caprais-de-Bordeaux, Gironde    
Saint-Caprais-de-Lerm, Lot-et-Garonne    
Saint-Caprais-du-Rouanet, ancienne commune de la Haute-Garonne, aujourd'hui intégrée à Grenade

Variantes avec :
Saint-Capraise-de-Lalinde, Dordogne    
Saint-Capraise-d'Eymet, Dordogne

 

Voici maintenant : CASPAR

Il s'agit de Caspar EMPEL, né vers 1780, frère de mon ancêtre à la 7ème génération Heinrich EMPEL, issu de la branche allemande de mon arbre généalogique (voir ici mon billet de blog sur cette famille).
C'est bien sûr un dérivé de Gaspard du latin gaspardus, dérivé du sanskrit gathaspa, "celui qui vient voir" ; ou encore de l’hébreu ghaz, "trésor", et bar, "gérer, administrer".
Gaspard est celui des trois mages qui apportait l’encens pour la naissance de Jésus.
Pas grand chose sur mon Caspar...Il faudrait pour cela me rendre en Allemagne pour obtenir plus de précisions. J'ai bien essayé de rechercher sur FamilySearch...
Prénom donné plutôt en Alsace et dans le sud de l'Allemagne, ce prénom semble retrouver une petite vigueur en ce début du XXIe siècle :

Source : Généanet

Source : Généanet

Un Caspar très connu est Caspar (ou Kaspar) HAUSER, adolescent apparu un jour de mai 1828 à Nuremberg (Bavière), surnommé "l'orphelin de l'Europe", encore aujourd'hui au centre d'une énigme relative à ses origines.
Il serait le fils présumé de Stéphanie de Beauharnais, nièce de l'impératrice du même nom et fille adoptive de Napoléon 1er.
Il mourut aussi mystérieusement qu'il aura vécu (on l'aurait poignardé mais il se serait lui-même donné un coup de couteau mortel).


Kaspar Hauser - source : wikipedia

Dernier prénom pour aujourd'hui : CHAMAON
Trouvé lors de mes recherches en Afrique du Nord, il s'agit de Chamaon ZERBIB, l'ancêtre à la 5ème génération d'un de mes grands-oncles, né vers la fin du XVIIIe siècle.
J'imagine qu'il s'agit d'un dérivé de Simon (Shimon en hébreu) sans autre précision.
Si vous en avez, ce sera avec plaisir !

BONUS : J'avais aussi dans mon arbre 'Cunégonde', femme de Bernard d'Italie, l'un des petit-fils de Charlemagne, prénom que je trouvais marrant (ça me rappelait le film "Les Visiteurs" ^^) !
Ce prénom médiéval, issu du germanique "kühn"= audacieux, et "gund"= le combat, signifie " celle qui ne craint rien ".

Donné jusqu'au XIIIe siècle, en Allemagne, en Flandres et en Pologne, les malencontreuses plaisanteries que permet, en France, sa prononciation l'ont très vite mis à l'écart...

A demain pour la lettre "D"
;-)

 

Commenter cet article

Françoise 04/06/2016 07:34

Des Caspar il y en a foison autour de Montbéliard, j'en ai quelques uns à Audincourt , mais aucun qui ne soit né après 1800

Juloz 04/06/2016 10:03

Je fais référence dans mon billet au fait que ce prénom est très utilisé dans l'Est européen (Alsace et sud de l'Allemagne). Avec Montbéliard, on n'est pas loin, c'est vrai ;-)

Guillaume 03/06/2016 16:20

Un prénom très rare que je n'ai localisé qu'à Saint-Sorlin-d'Arves, commune d'origine d'une grande partie de mon ascendance paternelle : Catherin, forme masculinisée d'un prénom lui très répandu !