H comme... Homicide / Challenge AZ 2017

Publié le par Juloz

Aujourd'hui, nous retrouvons notre bon curé FERRAND (dont j'ai parlé ici et aussi ici), prêtre bavard exerçant dans la petite paroisse de Leugny à la limite du Poitou et de la Touraine.
Nous sommes quelques années plus tard, en 1787. Louix XVI est sur le trône depuis 4 ans mais ne sait pas encore qu'il lui en reste 6 à vivre...
Il s'agit aujourd'hui d'une inhumation mais le décédé n'est pas mort tout seul !

Dans la marge : " E[nterrement] d'un homme dit Louis Lunot, de la mort de qui le procès-verbal m'a été envoyé par mr le greffier de La Guierche le 16 février 1787"

"Le vingt neuf janvier mille sept cent quatre vingt
sept en conséquence de la lettre de mr de la Fouchardi-
ère notaire et procureur du vicomté de La Guierche
faisant l'office de procureur fiscal, même faisant
celui de juge en cas d'absence, laquelle est dattée
au rond du chêne en cette paroisse de ce jour
et signée de la Fouchardière, portant permission
d'exercer en pareil cas les fonctions du s[eigneu]r ministre
et de donner la sépulture ecclésiastique, a été
inhumé dans le cimetière de cette paroisse par moi
curé soussigné le corps d'un homme, appelé
ordinairement Louis Lunot, millicien de la paroisse
d'Oiré, inconnu d'ailleurs, trouvé mort et tué d'un
coup de fusil du vingt sept de ce mois vers le
couchant du soleil dans la forest de La Guierche,
vêtu d'une veste de serge bleue, ayant sur la tête
un bonnet de laine bleue et deux culottes sur lui
avec des bas bleus, ayant aussi sur soi pour
marques de chrétien catholique un chapellet dans
une de ses poches et cé au rapport de la lettre
susditte de mr de la Fouchardière
# avec apposé sur le front du mort le cachet du seigneur de La Guierche
et qui paroissait
avoir l'âge de vingt neuf ans, sa taille étant de
la hauteur de cinq pieds un pouce, poil brun, et
cé en présence de Louis Leblanc, Pierre Denis,
Pierre Lebouc, Antoine Larcher, tous de la paroisse de
Meré le Gaullier, d'Antoine Joyau de cette paroisse
qui ont déclaré ne savoir signer de cé interpellés.
Ferrand curé de Leugny"

=> Pour voir l'original du document : AD 86 BMS Leugny 1787-1792 - vues 3 et 4
Il est mention de trois villages : "Oiré", "Meré" et "La Guierche", identifiés et orthographiés de nos jours comme "Oyré", "Mairé" et "La Guerche". Ils ne sont distants que de quelques de nos kilomètres autour de cette forêt où a été retrouvé le cadavre :

Que s'est-il passé ? Qui lui a tiré dessus ? Était-ce un meurtre prémédité ? Louis LUNOT a-t-il vu quelque chose qu'il n'aurait pas dû voir ? Est-ce un règlement de compte ?
Mystère !

J'ai tenté de retrouver l'acte de baptême du décédé mais je n'ai pas le temps d'y consacrer plusieurs heures. J'ai quand même pu voir celui de Toinet LUNOT qui pourrait être sa soeur, sur la paroisse d'Oyré au 15 avril 1758 (AD 86 BMS Oyré 1743-1758 - vue 111).

Le curé FERRAND précise qu'il a peut-être 29 ans, il est donc né avant ou après cette Toinet...
Si vous voulez vous lancer un défi, vous êtes les bienvenus pour me laisser en commentaire le résultat de vos recherches !

A demain pour la lettre " I " !
;-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 09/06/2017 11:06

Ce qui est intéressant, c'est la mention "avec apposé sur le front du mort le cachet du seigneur de La Guierche". Cela veut-il dire que ledit Seigneur a abattu cet homme et qu'il en avait le droit? Peut-être braconnait-il sur ces terres?
Merci Juloz pour vos billets dont je me régale quotidiennement!

Juloz 09/06/2017 11:34

Merci Claire pour ce détail qui m'avait un peu échappé ! Et merci de même pour vos encouragements ! J'aime écrire et partager mes histoires trouvées çà et là ;-)