W comme...Who is he ? / Challenge AZ 2017

Publié le par Juloz

(oui, c'est vrai, c'est de l'anglais, mais les derniers billets du Challenge AZ avec les 3 dernières lettres de l'alphabet sont toujours impossibles à trouver...)

Aujourd'hui, direction les Archives Départementales de Loire-Atlantique, dans la série M, plus précisément la cote 4 M 400 qui concerne la surveillance de la population.
Je suis tombé sur un courrier du Ministre de l'Intérieur au Préfet de Loire-Inférieure (ancien nom du département avant sa transformation en l'actuel en 1957).
Dans cette missive datant du 25 août 1832, il y est question d'un habitant de Nantes qui a été arrêté car il portait un passeport falsifié :

 

Transcription
"Monsieur le Préfet, en réponse à votre lettre du 9 de ce mois qui me rendait compte de l'arrestation à Nantes d'un S[ieu]r Letilly étudiant en médecine, porteur d'un passeport falsifié, j'ai l'honneur de vous transmettre ci-après les renseignements que vous m'avez demandés sur cet individu et que vient de me faire parvenir M. le Préfet de police à qui j'avais écrit à ce sujet.
"Le S[ieu]r Letilly a habité dans les diverses maisons qu'il a indiquées. Il y est connu comme menant une conduite excellente et n'ayant pris part à aucune émeute, ne sortant pas de chez lui pendant ces moments-là.
Ce jeune homme est très studieux et tout porte à croire qu'il n'est point hostile au gouvernement.
Les personnes qui le connaissent se sont aperçues qu'il était parfois atteint d'aliénation mentale. Il parait, d'après ce qu'il a dit lui-même, que deux de ses sœurs seraient mortes dans un état de folie complète, et qu'aujourd'hui sa troisième sœur serait attaquée de la même maladie."
Il résulte donc de ces renseignements que le S[ieu]r Letilly ne peut être soupçonné d'intrigues politiques. Quant à la falsification du passeport, je ne puis rien préjuger à cet égard ; mais il me semble que, d'après l'aveu qu'il en a fait et la sincérité de ses déclarations, les surcharges qu'il a opérées sur le passeport sont plutôt le résultat d'une imprudence que le fait d'une intention coupable. Je vous laisse le soin, Monsieur le Préfet, de donner à cette affaire la suite que vous jugerez la plus convenable, et je vous serai obligé de vouloir bien, s'il y a lieu, m'instruire de son résultat.
Agréez, Monsieur le Préfet, l'assurance de ma considération distinguée.
Le Pair de France Ministre de l'Intérieur
Montalivet"


Camille BACHASSON, comte de Montalivet, né le 25 avril 1801 à Valence (Drôme) et mort le 4 janvier 1880 à Saint-Bouize (Cher), est un homme d'État français et pair de France.
Ami de Louis-Philippe 1er, roi des français entre 1830 et 1848, il fut plusieurs fois ministre sous son règne pendant la Monarchie de Juillet.


Il se signala par la présentation de projets de lois sur les aliénés (ndlr : tiens donc ?), sur les attributions des conseils généraux, sur l'achèvement de plusieurs monuments publics, sur l'amélioration des Archives, de l'institution des Jeunes-Aveugles, sur la réforme des prisons et du système pénitentiaire.
(source : wikipedia)

J'ai tenté de retrouver ce mystérieux monsieur LETILLY, étudiant en médecine et aliéné mental, mais sans son prénom ni autre renseignements, les recherches sont ardues.
S'il est étudiant, il doit avoir une vingtaine d'années, donc né vers 1810, quelque chose comme ça...
La seule information que nous savons, c'est qu'il avait trois sœurs, dont deux décédées avant 1832 : ça c'est une piste !

Encore une enquête non-classée pour moi : a Cold Case !
To be continued !

À demain pour la lettre " X " !
;-)

Commenter cet article