A comme Armand Lhiermann - [Hommage]

Publié le par Juloz

Armand Louis Ange LHIERMANN est né le 26 février 1893 dans le 17ème arrondissement de Paris, d'un père ingénieur-dessinateur originaire de Raon-l'Étape dans les Vosges, Georges Jules, et d'une mère cuisinière puis couturière, née à Auray dans le Morbihan, Eugénie Mélanie Marie ALLANIC.

Acte de naissance d'Armand Louis Ange LIEHRMANN - AD 75 - V4E 10099

Après le décès de sa femme Eugénie le 17 Novembre 1904, Georges épouse Éva LUX, une jeune alsacienne, le 19 Juillet 1906 à Paris (17e). Le couple s’installe à Levallois-Perret (92) au nouveau domicile de Georges.
Éva quitte son emploi de cuisinière dans une maison bourgeoise et s’occupe de son beau-fils Armand alors âgé de 13 ans.

Mais cette union sera de courte durée : Georges décède subitement le 02 Juillet 1911 à son domicile. Il ne connaîtra pas son deuxième fils, lui aussi prénommé Georges Jules, né le 22 Novembre 1911 à Paris (6e) à la maternité de l’hôpital Tarnier.
Éva se retrouve veuve, sans travail, avec un enfant à élever. Armand, son beau-fils alors âgé de 18 ans, vit avec eux à Levallois-Perret : son salaire de dessinateur dans l’aviation permet à la famille de subsister dans l’immédiat.
Courant 1912, le jeune Armand, 19 ans et orphelin, s’éprend d’une jeune adolescente de 17 ans, Alice PARRET, née à Levallois-Perret le 27 février 1896, tapissière à la Manufacture des Gobelins dans le 13ème arrondissement (mon arrière grand-mère).
De cette rencontre vient au monde Simone Armandine, le 21 Juin 1913.
Après accord du conseil de famille du futur marié (mineur et orphelin), le mariage a lieu en 1913 à Levallois-Perret. La fillette est alors légitimée et prend le patronyme de son père : LIEHRMANN.

Signature d'Armand LIEHRMANN

En Octobre 1913, Armand est appelé pour faire son service militaire obligatoire dont la durée est alors portée de 2 à 3 ans. Il est affecté au 5ème Régiment d’Infanterie, 3ème Bataillon, 9ème Compagnie.

Extrait fiche registre matricule d'Armand LIEHRMANN - AD 75 - D4R1 1738

Éclate alors la Première Guerre mondiale : Armand part pour le front, dans les Ardennes, le 06 Août 1914 à 20 heures, par voie ferrée en gare de Bécon-les-Bruyeres (92).
Le lendemain naît son fils Robert Armand LIEHRMANN, qu'il ne connaîtra jamais...

Le 16, alors que son régiment est stationné en 2ème ligne dans le village de La Cerleau, il est hospitalisé pour une hernie inguinale gauche.
Puis il repart pour le front et, à une date inconnue, il est évacué à l’hôpital d'Angoulême où il décède le 23 Septembre 1914 « suite à des blessures de guerre », en fait, une fracture du fémur gauche causée par une balle.
Il est "Mort pour la France". 

Fiche Armand LIEHRMANN - Mémoire des Hommes - Mort pour la France

Robert, le fils d'Armand et Alice, alors âgé de 8 mois décède seulement quelques mois plus tard, le 09 avril 1915 au 62 Rue Faidherbe à Houilles (78) chez Marie BOURDERON (veuve Victor POUTOT), 54 ans, couturière mais surtout nourrice. Elle s'était fait confier le bébé par Alice qui, travaillant à la Manufacture des Gobelins, ne pouvait s'occuper de lui et de sa fille, Simone...
C'est mon arrière-arrière grand-mère Marie LEBRÉJAL, la maman d'Alice, qui déclare le décès à la mairie

Acte de décès de Robert Armand LIEHRMANN à Houilles

Simone, par un jugement du Tribunal Civil de Paris le 27 avril 1923 sera adoptée comme Pupille de la Nation.

Alice fait alors la connaissance d’Émile LOZELLI, né le 13 avril 1891 à Tours (37), mon arrière grand-père.
Le jeune homme, grièvement blessé à la face, est soigné à Paris à l’hôpital militaire du Val de Grâce. Elle en tombe follement amoureuse.
Leur mariage a lieu le 28 Février 1916 à Tours où le couple s’installe : Émile considérera dès lors Simone comme sa propre fille.

En 1919, naît leur fils, mon grand-père... 

Publié dans ChallengeAZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
J'ai beaucoup de Liehrmann dans ma famille, il y a de grandes fratries et je n'arrive pas à en faire le tour ! :-)
Répondre
A
très intéressant, merci,
Répondre