R comme Reginlind et Rollon - Challenge AZ 2016

Publié le par Juloz

R comme Reginlind et Rollon - Challenge AZ 2016

Un des deux prénoms rares de mon arbre est : REGINLIND
On peut aussi l'orthographier Regenhilde, Reginlind ou Rheinghildin de NIVELLES ou DE REINGELHEIM (née DE FRISE).
Elle est ma sosa 5 108 695 231 (!)
Oui...bon...je sais...vous allez me dire que remonter si haut dans l'arbre est incongru ou impossible à prouver. Je sais, mais j'aime bien l'idée d'ascendants vikings !
Elle est la fille d'un roi danois Gudrodr (ou Godfroi), comte de FRISE et de Hedwige de LA MARCK ou de Gisela de LORRAINE (selon les sources), née vers le milieu du IXe siècle.
Elle sera la mère et la grand-mère de plusieurs personnages historiques et influents dans l'histoire européenne du 10e siècle dont la mère de Sainte Mathilde de Ringelheim ou Maud de Ringelheim elle-même mère d'Otton 1er, fondateur du Saint-Empire romain germanique et grand-mère d'Hugues CAPET...
Rien que ça !


Mathilde de RINGELHEIM - source : wikipedia

L'étymologie de son prénom viendrait de l'ancien haut-allemand "reinhild" (ragin, regin = "conseil" et de "hiltja" = "décision bataille".
Elle épousera Théodoric (ou Thierry) de RINGELHEIM (appelé Dietrich von RINGELHEIM par les auteurs germaniques) vers 882.

 

On reste en Europe du Nord pour mon deuxième prénom du jour : ROLLON
Rollon le Marcheur, jarl ("prince" en vieux norrois) des Normands (aussi appelé Robert 1er Le Riche) est un chef viking à l'origine du duché de Normandie.
Je serais son descendant à la 34ème génération par ses enfants Adèle de Normandie et Guillaume 1er de Normandie dit "Longue-Epée".
Les scandinaves écrivent "Rolf" (ou "Hròlfr"). En langue anglo-normande, on parle de "Rou".
On le surnomme 'Rollon le Marcheur' (Göngu-Hrólfr en vieux norrois), car la légende raconte qu'aucune monture n'a jamais été capable de porter son imposante stature de plus de deux mètres pour plus de cent quarante kilos.


Reproduction en noir et blanc d’un tableau d’Oscar Wergeland, "Normands débarquant en Islande", 1877, Nasjonalgalleriet, Oslo

En 911, en contrepartie de l'arrêt de ses pillages, il reçoit du roi Charles le Simple un territoire autour de Rouen. Environ cent ans plus tard, cette concession deviendra le duché de Normandie.
Il recevra le prénom de "Robert" à la suite de sa conversion au christianisme.

A demain pour la lettre "S" !
;-)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article